header

Saturday Night @10PM Special Tribute To Patrick Juvet. French Disco I Love America. Don’t miss it….

Patrick Juvet est un mannequin et chanteur-compositeur suisse, né le 21 août 1950 à Montreux et mort le 1er avril 2021 à Barcelone, en Espagne. D’abord mannequin, il connaît le succès en tant que chanteur dans les années 1970 avec des titres de variété française puis de disco, dont I Love America qui parvient à se classer dans plusieurs pays européens. Le 7 avril 1973 à Luxembourg, Patrick Juvet représente la Suisse au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Je vais me marier, Marie qu’il a lui même composé sur un texte de Pierre Delanoë. Il termine à la 12e place sur les 17 pays participants. L’album Love, sorti la même année, est suivi de Rappelle-toi minette, l’un des titres emblématiques de Juvet. Il se considère alors comme un « chanteur à minettes ». En décembre, il présente lors d’un Musicorama à l’Olympia un show d’avant-garde inspiré par les stars et la mode glam rock anglo-saxonne. Dans un nuage de fumée, il chante maquillé à la Ziggy Stardust. Impressionné par la forte personnalité de son choriste Daniel Balavoine, il lui permet en 1974 de co-signer son nouvel album Chrysalide4. En 1975, il traduit le Only Women Bleed d’Alice Cooper en J’ai peur de la nuit. Patrick Juvet en 1976. La même année, il rencontre un jeune musicien, Jean-Michel Jarre, dont il a déjà enregistré quelques titres. De cette collaboration fructueuse, naissent 21 titres, dont Magic, Faut pas rêver et surtout Où sont les femmes ? (classé no 6 en France) de l’album Paris by Night. En 1978, il s’installe à Los Angeles. À New York, il rencontre les producteurs Henri Belolo et Jacques Morali. D’une conversation au Studio 54 naît une collaboration entre ces trois hommes pour trois albums sur le label Casablanca Records : c’est la naissance de I Love America (co-signé par Juvet, Morali et Victor Willis, leader des Village People). Le titre se classe dans plusieurs pays, notamment en France (n°10), au Royaume-Uni (no 12), en Espagne (no 29) et en Italie (no 10). L’année suivante, il publie l’album Lady Night, un autre album disco, et se produit à l’Olympia. Le réalisateur David Hamilton lui confie la réalisation de la bande originale de son film Laura, les ombres de l’été. Au début des années 1980, sort l’album rock en anglais Still Alive, suivi de Rêves immoraux, qui ne rencontrent pas le succès escompté. En 1981, il sélectionne la musique pour le film L’Amour des femmes de Michel Soutter.

Albums studio

  • La Musica (1972)
  • Love (1973)
  • Patrick Juvet raconte son rêve : Olympia 73 (1974)
  • Chrysalide (1974)
  • Mort ou vif (1976)
  • Paris by Night (1977)
  • I Love America (1978)
  • Lady Night (1979)
  • Laura, les ombres de l’été (BO du film homonyme de David Hamilton, 1979)
  • Live Olympia 79 (double album, 1980)
  • Still Alive (1980)
  • Rêves immoraux (1982)
  • Solitudes (1991)

2010-2021 © SoPrecious Music Entertainment. All Rights Reserved


02-04-2021